Congrès International de la Médiation, Angers 2020.

Synthèse du 1er Congrès International de la Médiation à Angers – 5 au 7 février 2020

« Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt renfort – nous nous vîmes trois mille en arrivant au port »…
C’est par ces paroles extraites du Cid de Corneille que nous avons envie de commencer la synthèse des trois jours du 1er Congrès International de la Médiation organisé à Angers du 5 au 7 février 2020.

Deux cent cinquante participants étaient attendus au départ et nous fûmes plus de six cents ! Un véritable exploit pour un tel événement. Il faut dire que l’initiateur, Hervé Carré, président de l’AMCT (Association des médiateurs des collectivités territoriales) et la ville d’Angers n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire de ce congrès un moment inoubliable et une belle réussite.

Huit plénières sur des thématiques aussi actuelles qu’inattendues comme : l’intelligence artificielle – dématérialisation et médiation – la déontologie et l’éthique en médiation et, last but not least, la médiation restaurative et réparatrice…

Dix ateliers sur des thèmes couvrant tous les domaines de la médiation : de la consommation en passant par la médiation familiale, la médiation dans les collectivités territoriales, intra-inter-entreprise, citoyenne, interculturelle, institutionnelle, obligatoire, etc.

Un World Café, un village de la formation, des intervenants des cinq continents et, cerise sur le gâteau, un prix Nobel de la paix, Ahmed El Galaï, qui nous a éclairés par sa présence.

Le point d’orgue de ces trois jours fut le vin d’honneur organisé dans les salons de l’Hôtel de Ville suivi d’une soirée de gala aux Greniers St. Jean… Autant dire que nous avons été gâtés par les organisateurs.

Si nous ne devions retenir que trois mots essentiels ayant dominé les échanges et les débats durant ces trois jours, ils seraient : “Humanisme, Paix et Rassemblement”.

La médiation est par essence multiculturelle. Ce congrès n’a fait que renforcer cette idée et le prouver. Nous sommes aussi riches de nos différences et de cela, les médiateurs en sont intimement convaincus. Marion Delisse, de la rédaction d’Inter∞médiés, en témoigne : “C’est incroyable, j’ai rencontré toute la journée des étrangers et c’est comme si on se connaissait depuis toujours, comme si nous étions une grande famille !” Oui, les médiateurs se reconnaissent entre eux, et peu importe leur domaine d’intervention, ils sont tous animés par la même flamme : tisser inlassablement les liens entre citoyens et promouvoir la paix !

Et pourquoi ne pas apprendre dès l’école à gérer nos émotions et, au-delà, les conflits ? Insuffler dès le plus jeune âge ces notions aide à l’instauration d’un climat paisible et renforce la qualité des liens ainsi que l’estime de soi. Nous avons découvert que bon nombre de médiateurs dans différents établissements scolaires sont déjà à l’œuvre. Bravo !

Un moment des plus magiques fut l’intervention remarquable de Jacqueline Morineau, pour qui la médiation est un chemin de vie : “Pour se connaître soi-même et vivre en paix avec l’autre.” Selon Jacqueline Morineau, la médiation est l’espace idéal “pour donner la parole au cri et toucher au niveau le plus élevé de l’homme” !

Nous ne pourrions pas parler du congrès sans aborder la médiation restaurative, qui est l’essence même de la médiation et “la restauration de chacun chacune dans son humanité”. Espérons que les expériences menées au Québec et en Belgique puissent être développées en France.

Que ce soit en Australie, en Amérique du Sud et du Nord, en Afrique, en Asie ou en Europe, la médiation est en marche. À Angers, nous avons pu sentir un souffle, un élan, que chaque participant a ensuite pu emporter avec lui.

L’idée d’un observatoire de la médiation a émergé, des recensements de cas pratiques et des retours qualitatifs d’expériences menées sur le terrain encouragés.

Inter∞médiés a eu l’honneur et la chance de couvrir le congrès à travers un certain nombre d’interviews filmées qui seront mises en ligne sur les sites ci-dessous et sur les réseaux sociaux.

www.mediations2020.com          www.intermedies-mediation.com

Un cahier des Actes du congrès sera disponible en juin. Restez connectés !

Nous remercions les organisateurs et souhaitons que l’élan insufflé par ce congrès contribue au développement d’une culture de la médiation dans notre société. C’est de notre devoir de médiateur.e.s de participer à la création et la réorganisation d’un monde meilleur !

Christel Schirmer, Joëlle Dunoyer, Marion Delisse, membres de la rédaction d’Intermédiés, en compagnie de Hervé Carré.

Inter-Médiés au Congrès de la Médiation à Angers du 05 au 07 février 2020. Christel Schirmer, Joëlle Dunoyer, Hervé Carré, Marion Delisse.
Inter-Médiés au Congrès de la Médiation à Angers du 05 au 07 février 2020. Christel Schirmer, Joëlle Dunoyer, Hervé Carré, Marion Delisse.